Fermeture de la clinique "Espoir Littoral" à Bata

Le Comité directeur d'Espoir sans Frontières dénonce publiquement sa préoccupation majeure concernant :

  • l'arrestation et l'incarcération arbitraire depuis le 9 février 2012 de son représentant officiel en Guinée Equatoriale, 
  • l'arrestation et l'incarcération depuis le 21 mars 2012 de Asuncion Asumu Mangue, collège du Docteur Mansogo et infirmière réanimateur anesthésiste
  • la fermeture de sa clinique par décision des autorités sanitaires du pays.
  Signer la pétition  

Le Docteur MANSOGO,


Figure des Droits de l'Homme dans le pays....
et bien au-delà

Un engagement
qui dérange.

 

Actif au sein d'Espoir sans frontières depuis 15 ans, le Docteur Mansogo dirigeait à Bata la clinique "Espoir Littoral" ouvrant l’accès aux soins de santé primaire, de gynécologie obstétrique et de petite chirurgie, à une population vulnérable touchant particulièrement les femmes et les enfants.

Le soutien d'Espoir sans frontières se portait, depuis sa création en l'an 2000, sur l’équipement général de la clinique en matériels médicaux et hôteliers, ainsi que sur la formation de son personnel médical.

Suite au décès d’une patiente par arrêt cardiaque au cours d’une intervention chirurgicale, Le Docteur Mansogo a été arrêté et incarcéré à la prison de Bata le 9 février 2012. Le 21 mars 2012 après plusieurs auditions, l'infirmière réanimateur anesthésiste, Asuncion Asumu Mangue a été incarcérée à son tour.

Après autopsie de la défunte, aucune charge n'avait été retenue contre le Docteur Mansogo et son Equipe.

Quelques jours plus tard, une décision de fermeture de la clinique a été imposée par les Autorités, pour mettre fin au fonctionnement de cette structure privée, non contrôlée par le Pouvoir, et harcelée depuis sa création en l’an 2000.

Après avoir étudié et exercé en France à l'hôpital de Saint-Etienne durant 17 ans, le Docteur Mansogo a souhaité rentrer en son pays en 1994 pour favoriser l'accès aux soins à une population vulnérable socialement et financièrement.

Recruté durant 2 années comme Médecin-Chef d'un programme sanitaire confié à notre ONG par la Coopération Française, il a, à l'issue de ce programme, créé sa propre clinique au sein de laquelle nous avons oeuvré jusqu'à ce jour.

Amnesty International, Human Rights Watch, l'ACAT et Fonds d'Urgence, en lien avec Espoir sans Frontières, soutiennent parallèlement cet appel à la libération du Docteur Mansogo.
 

Mission Haïti
Enfants parrainés
Agissez
Informations

Petits euros

Participez !
_______________


Les brèves

A consulter
_______________

Mariés solidaires
Offrez un cadeau
_____________________

Lauréat 2017

Stop Hunger
_______________

Lauréat 2016

Fondation EDF
_______________

UNESCO 2015
Grand Prix
______________________

L'Orchestre

Pour financer
Pour communiquer


Réseaux Sociaux
facebook

 Twitter Flickr Youtube

Parrainer un enfant | Faire un don | AdhérerContacter l'association
ESPOIR SANS FRONTIERES - 29, rue du Port - 35 600 REDON - FRANCE - 0033 (0) 2 99 71 28 23 - france@espoirsansfrontieres.org

© Copyright Espoir sans Frontières 2010

Ce site a été généreusement réalisé par Malo Jaffré