Amaluza, Sud de l’Equateur, Année 2000
Un village de montagnards perché à 3000 m d’altitude

Grâce au lien permanent depuis plusieurs années avec le Père Segundo Pardo Rojas, un adhérent d'Espoir sans Frontières a transmis une demande d'appui financier et logistique  pour la réalisation  d'une cantine scolaire à Amaluza, petite commune des hautes montagnes d'Equateur.
En ces lieux isolés,  le collège Luis Alfonso Crespo accueille quotidiennement 620 élèves issus de familles de petits agriculteurs, à la pauvreté si grande qu'elle  ne permet bien souvent pas d'assurer aux enfants un petit déjeuner avant qu'ils n'entament à pied les nombreux kilomètres les séparant de l'école.
Il n'est donc pas exceptionnel qu'au cours de la matinée de classe bon nombre d'élèves s'évanouissent en raison d'anémies critiques.
Leur maigre repas du midi apporté de la maison ne suffit malheureusement pas à infléchir la pathologie trop souvent signe de mauvaise concentration scolaire, voire d'absentéisme important.
Ainsi donc se perpétue au fil du temps l'incapacité de ces populations à modifier leurs conditions de vie.
Pour améliorer cette situation, un projet de cantine à l'équilibre alimentaire étudié a donc été élaboré en lien avec les parents d'élèves, les enseignants le centre de soins et les autorités municipales.
Par une implication financière et technique très concrète de ces différents partenaires, il n'appartenait plus à Espoir sans Frontières que d'apporter les fonds complétaires et d'accompagner techniquement le chantier par la participation bénévole d'un tout jeune membre disponible pour s'adapter aux diverses demandes locales.   

En décembre 1999, la première pierre était posée. C'est au cours du mois d'avril 2000 que la cantine était inaugurée et approvisionnée quotidiennement en légumes frais, poissons, viandes et fruits par le biais d'une autoproduction.
  En effet, s'organisaient parallèlement au sein même du collège, des formations agricoles diplomantes, non seulement  utilisables en fin d'études, mais aussi productives ponctuellement,   favorisant ainsi  l'alimentation des élèves. 

Le "Bar des Lutins", drôle de nom pour une cantine scolaire !  Nos amis équatoriens ont souhaité pérenniser ainsi la délicate initiative de quelques bénévoles d'Espoir en France, qui ont, des semaines durant fabriqué à partir de boites d'oeufs récupérées ces lutins vendus ultérieurement sur les marchés de Noël de leur région jusqu'à concurrence du budget sollicité !


Mission Haïti
Enfants parrainés
Agissez
Informations

Petits euros

Participez !
_______________


Les brèves

A consulter
_______________

Mariés solidaires
Offrez un cadeau
_____________________

Lauréat 2017

Stop Hunger
_______________

Lauréat 2016

Fondation EDF
_______________


Réseaux Sociaux
facebook

 Twitter Flickr Youtube

Parrainer un enfant | Faire un don | AdhérerContacter l'association
ESPOIR SANS FRONTIERES - 29, rue du Port - 35 600 REDON - FRANCE - 0033 (0) 2 99 71 28 23 - france@espoirsansfrontieres.org

© Copyright Espoir sans Frontières 2010

Ce site a été généreusement réalisé par Malo Jaffré