Créer une Unité d'accueil pour alléger leurs souffrances physiques et psychologiques



C’est en 1994 qu’Espoir Sans Frontières répondait  aux premiers appels émanant du quartier populaire tentaculaire de Koumassi à Abidjan.

Une année plus tard,  la construction d'une Unité sanitaire assurant une quadruple fonction de soins et d'hébergement aux adultes et bébés atteints du sida, de dispensaire ouvert sur le quartier, de centre de nutrition réservé aux enfants en situation de marasme et  de distribution alimentaire à une population de 7000 personnes fortement précarisées, était confiée aux Petites Soeurs de la Charité (Mère Térésa) pour péréniser cet engagement.

L'incroyable dynamisme d'une bénévole Espoir sans Frontières vivant à Abidjan favorisait la conception puis la construction, la mise en service et le fonctionnement du Centre, fort de pouvoir compter financièrement durant les dix premières années sur un nombre important de soutiens locaux privés et industriels.

Unité de nutrition
Unité sida Distribution alimentaire Centre de soins
 


Depuis 1994, Espoir sans Frontières utilise cette base logistique pour entreposer des marchandises diverses répondant aux besoins identifiés, puis transférés par les Soeurs sur plusieurs pays de l'Afrique de l'Ouest.

Mission Haïti
Enfants parrainés
Agissez
Informations

Assemblée Générale
Samedi 24 juin 2017
_______________

Petits euros

Participez !
_______________


Les brèves

A consulter
_______________

Mariés solidaires
Offrez un cadeau
_____________________

Lauréat 2017

Stop Hunger
_______________

Lauréat 2016

Fondation EDF
_______________

UNESCO 2015
Grand Prix
______________________

L'Orchestre

Pour financer
Pour communiquer


Réseaux Sociaux
facebook

 Twitter Flickr Youtube

Parrainer un enfant | Faire un don | AdhérerContacter l'association
ESPOIR SANS FRONTIERES - 29, rue du Port - 35 600 REDON - FRANCE - 0033 (0) 2 99 71 28 23 - france@espoirsansfrontieres.org

© Copyright Espoir sans Frontières 2010

Ce site a été généreusement réalisé par Malo Jaffré